Sunday, 17 November 2019

VMC Double-Flux

Envoyer Imprimer PDF

I- Système simple flux

Une VMC est une ventilation mécanique contrôlée qui permet de ventiler un foyer en créant un circuit d’air. Par un système de ventilateur, l’air vicié des pièces humides comme la salle de bain, la cuisine ou les toilettes est expulsé à l’extérieur et l’air de l’extérieur est pulsé à l’intérieur après avoir été filtré. De cette façon le logement est aéré en permanence sans avoir à ouvrir les fenêtres. On a donc un air sain et sec. Seulement ce système dit « simple flux » a un inconvénient, c’est que l’air extérieur qui est très froid en hiver est directement soufflée dans la maison , par ce principe, la température de la maison est refroidit.

II- Système double flux

Le système dit « double flux » a donc été conçus afin de lutter contre ce problème. Une VMC double flux fonctionne sous le même principe qu’une VMC classique mais elle permet de réchauffer l’air pulsé dans la maison par le biais d’un échangeur. En effet, l’air récupéré dans la maison et celui aspiré de l’extérieur sont filtrés, puis passe dans un échangeur. De cette façon, l’air extérieur froid récupère des calories de l’air vicié et est pulsé dans la maison a une température nettement supérieur à celle extérieur. De cette façon, l’air expiré dans l’habitation est saint et plus chaud que celui d’une VMC simple flux. Cela entraine donc un besoin de chauffage bien moins important et donc des économies.

L’échangeur: Cet échange thermique des flux se passe dans l’échangeur. Nous expliquerons le principe de cet échange avec un échangeur « à plaque », plus simple et moins onéreux que d’autres systèmes. Un échangeur à plaque est constitué de 80 plaques d’aluminium de dimensions 35x1x35 et espacées chacune de 3mm.

 

Il faut bien savoir qu’il n’y a aucun mélange des flux à l’intérieur d’un échangeur. L’air extérieur passe entre deux plaques et l’air intérieur entre deux autre plaque comme nous le montre le schéma suivant. Ce système a un rendement de récupération de chaleur de 50 à 60%

Cet échangeur est placé dans un coffre contenant des filtres et des ventilateurs.

Comme expliqué sur le schéma, l’air extérieur (ici à -3°C) est aspiré par un ventilateur et passe d’abord dans un filtre afin de nettoyé cet air qui peut être pollué puis dans l’échangeur, récupère les calories de l’air vicié repris dans les pièces d’eau et dans la cuisine puis est soufflé dans l’habitation (à 16°C). De la même façon, l’air vicié de la maison est aspiré, passe dans un filtre afin de ne pas encrasser l’échangeur à plaque, puis dans l’échangeur et enfin expulsé à l’extérieure. C’est de cette façon qu’on arrive à limiter au maximum les pertes thermiques d’une ventilation. Dans les zones très froides, l’air peut être préchauffer avant d’être soufflé dans le logement.

Système été: L’été, en journée la VMC double flux marche de la même façon qu’en hiver. En effet l’air intérieur étant plus frais qu’à l’extérieur, l’échangeur rafraichit l’air extérieur. Pendant la nuit, on active ce qu’on appelle le « by-pass » , clapet qui va venir bloquer l’accès à l’échangeur. L’air frais va donc directement vers les bouches d’insufflation.

 

III- Couplage avec puits canadien

Afin de diminuer au maximum les pertes de chaleur et d’augmenter le rendement de la VMC, celle-ci peut être couplé à un puits canadien. Un puits canadien est un système de ventilation. On aspire l’air extérieur que l’on fait passer à deux mètres sous terre afin que celui-ci se réchauffe (La chaleur de la terre étant constante toute l’année à environ 12°C). En couplant un puits canadien avec une VMC double flux, le rendement n’est que meilleur. En effet l’air extérieur arrive dans la VMC à une chaleur de 12°C, de ce fait, à la sortie de l’échangeur l’air est plus chaud car la différence entre l’air extérieur et l’air intérieur est inférieur.

IV- Avantages

Les avantages de l’installation d’une VMC double flux sont nombreux. Tout d’abord l’air est plus sain car il est renouvelé continuellement et les filtres permettent même de stopper les bactéries, acariens etc … On réalise aussi des économies de chauffage allant jusqu’à 15% . Avec cette installation on supprime aussi les entrées d’air dans les menuiseries empêchant tout effet « courant d’air » ainsi que les nuisances sonores.

Image au hasard

tableau2.jpg